Tenue de la c¨¦r¨¦monie d¡¯inauguration du Centre d¡¯¨¦tudes juridiques Chine-Afrique et du Symposium sur ? la Ceinture et la Route ? et la coop¨¦ration juridique sino-africaine

[Source]    Institut Confucius de l¡¯Universit¨¦ de Dar es Salaam en Tanzanie [Time]    2019-06-13 14:00:45 
 

La c¨¦r¨¦monie d¡¯inauguration du Centre d¡¯¨¦tudes juridiques Chine-Afrique et le Symposium sur ? la Ceinture et la Route ? et la coop¨¦ration juridique sino-africaine se sont tenus le 30 mai ¨¤ l¡¯Institut Confucius de l¡¯Universit¨¦ de Dar es Salaam (UDSM) en Tanzanie. Sous le haut patronage de l¡¯Universit¨¦ normale du Zhejiang (ZJNU) et de l¡¯UDSM, l¡¯¨¦v¨¦nement a ¨¦t¨¦ organis¨¦ par l¡¯Institut Confucius de l¡¯UDSM.


Photo de groupe

La c¨¦r¨¦monie d¡¯inauguration a r¨¦uni Mbamba, repr¨¦sentant du pr¨¦sident de l¡¯UDSM, Humphrey Moshi, directeur du Centre de recherche sur la Chine de l¡¯UDSM, James Jesse, repr¨¦sentant du doyen de la Facult¨¦ de droit de l¡¯UDSM, Ding Tianle, directeur adjoint du D¨¦partement de l¡¯Education de la province du Zhejiang, Gao Wei, conseiller culturel de l¡¯ambassade de Chine en Tanzanie, Pan Huiju, vice-pr¨¦sident de la ZJNU, Wu Ka, vice-doyen de la Facult¨¦ de droit et de sciences politiques de la ZJNU, et Liu Yan, directeur chinois de l¡¯Institut Confucius de l¡¯UDSM.

Liu Yan a d¨¦clar¨¦ dans son discours que l¡¯amiti¨¦ entre la Chine et la Tanzanie remontait ¨¤ loin dans l¡¯histoire, et que la Chine et l¡¯Afrique maintenaient une coop¨¦ration large dans diff¨¦rents domaines. Il a affirm¨¦ que l¡¯Institut Confucius de l¡¯UDSM ¨¦tait dispos¨¦ ¨¤ devenir un pont pour la communication et les ¨¦changes humains et culturels entre les deux pays. Indiquant que l¡¯¨¦tablissement du Centre d¡¯¨¦tudes juridiques Chine-Afrique est un bon point de d¨¦part, M. Liu s¡¯est dit convaincu que le centre deviendrait une plate-forme importante pour les ¨¦tudes juridiques chinoises et africaines, avant d¡¯¨¦mettre le souhait que le travail du centre soit fructueux.


M. Liu Yan

M. Mbamba a hautement appr¨¦ci¨¦ le r?le exceptionnel jou¨¦ par l¡¯Institut Confucius de l¡¯UDSM dans la promotion de la coop¨¦ration et des ¨¦changes amicaux entre la Tanzanie et la Chine. Il a estim¨¦ que l¡¯¨¦tablissement du Centre d¡¯¨¦tudes juridiques Chine-Afrique rev¨ºtait une signification majeure et que le centre deviendrait une plate-forme importante pour les ¨¦tudes juridiques africaines et chinoises.


M. Mbamba

Pan Huiju a indiqu¨¦ qu¡¯avec la poursuite en profondeur de la mise en ?uvre de l¡¯initiative ? la Ceinture et la Route ?, la coop¨¦ration sino-africaine s¡¯approfondissait constamment dans diff¨¦rents domaines. Selon lui, la Chine est le plus grand partenaire commercial de l¡¯Afrique depuis 9 ans cons¨¦cutifs. ? Ces derni¨¨res ann¨¦es, la ZJNU n¡¯a cess¨¦ de se faire plus d¡¯amis internationaux, en ¨¦tablissant 6 Instituts Confucius, dont 4 en Afrique. L¡¯Institut de recherche sur l¡¯Afrique de l¡¯universit¨¦ est d¨¦sormais une institution prestigieuse dans ce domaine en Chine et un think tank important sp¨¦cialis¨¦ dans les affaires avec l¡¯Afrique ?, s¡¯est ainsi exprim¨¦ M. Pan. Il a ¨¦mis le souhait sinc¨¨re que le centre, sur fond de l¡¯amiti¨¦ traditionnelle sino-africaine et profitant de la base solide de la ZJNU et de l¡¯UDSM en termes d¡¯¨¦tudes juridiques et africaines, forme un m¨¦canisme r¨¦gulier de coop¨¦ration et d¡¯¨¦changes juridiques, afin de favoriser la coop¨¦ration et les ¨¦changes acad¨¦miques Chine-Afrique et de multiplier les interconnexions tous azimuts entre les deux parties.


M. Pan Huiju

Dans son discours, Gao Wei s¡¯est dit tr¨¨s heureux d¡¯assister ¨¤ l¡¯¨¦tablissement du Centre d¡¯¨¦tudes juridiques Chine-Afrique, et l¡¯a qualifi¨¦ d¡¯un nouveau jalon historique de l¡¯Institut Confucius de l¡¯UDSM depuis sa fondation il y a six ans. ? Au moment du 55e anniversaire de l¡¯¨¦tablissement des relations diplomatiques entre la Chine et la Tanzanie, et avec l¡¯avancement de l¡¯initiative ¡®la Ceinture et la Route¡¯, la coop¨¦ration sino-tanzanienne continue de s¡¯intensifier. Dans ce contexte, les deux pays doivent avoir des connaissances globales et plus approfondies en mati¨¨re de syst¨¨me juridique de l¡¯autre partie ?, a-t-il indiqu¨¦.


M. Gao Wei

Par la suite, les invit¨¦s d¡¯honneur ont inaugur¨¦ le Centre d¡¯¨¦tudes juridiques Chine-Afrique en t¨¦moignant ensemble de ce moment historique.


Lors de la c¨¦r¨¦monie d¡¯inauguration

Le Symposium sur ? la Ceinture et la Route ? et la coop¨¦ration juridique sino-africaine a eu lieu ¨¤ l¡¯issue de la c¨¦r¨¦monie d¡¯inauguration. Des chercheurs venant d¡¯universit¨¦s et d¡¯institutions, dont la ZJNU, l¡¯UDSM, l¡¯Acad¨¦mie comm¨¦morative de Mwalimu Nyerere (MNMA) et le Barreau d¡¯Afrique de l¡¯Est (EALS), ont men¨¦ des discussions sur l¡¯histoire, la situation actuelle et l¡¯avenir de la coop¨¦ration juridique entre la Chine et l¡¯Afrique.


Sc¨¨ne du symposium

Au cours du symposium, Humphrey Moshi a pr¨¦sent¨¦ un rapport intitul¨¦ ? Syst¨¨me juridique efficace : cl¨¦ pour une coop¨¦ration durable sino-africaine ?. Prenant comme points de d¨¦part le Forum sur la coop¨¦ration sino-africaine et l¡¯initiative ? la Ceinture et la Route ?, il a analys¨¦ les contenus, les caract¨¦ristiques et le r?le d¡¯un syst¨¨me juridique efficace ainsi que sa signification importante pour une coop¨¦ration durable sino-africaine.


M. Humphrey Moshi

Selon M. Moshi, l¡¯¨¦tablissement du Centre d¡¯¨¦tudes juridiques Chine-Afrique a clairement d¨¦montr¨¦ que le syst¨¨me juridique ¨¦tait essentiel ¨¤ la r¨¦alisation de la coop¨¦ration durable sino-africaine. Il s¡¯attendait ¨¤ une coop¨¦ration entre le Centre d¡¯¨¦tudes juridiques Chine-Afrique et le Centre de recherche sur la Chine dans le futur.

Dans son rapport intitul¨¦ ? S¡¯appuyer sur les relations sino-africaines reposant sur l¡¯¨¦tat de droit pour favoriser le d¨¦veloppement de l¡¯industrie agroalimentaire de la Tanzanie ?, P. D. Daninga, docteur ¨¤ la MNMA, a pr¨¦sent¨¦ les r¨¦alisations remarquables obtenues par la Chine depuis la r¨¦forme et l¡¯ouverture, en soulignant que la loi y avait jou¨¦ un r?le crucial. M. Daninga a indiqu¨¦ que le secteur agroalimentaire ¨¤ petite ¨¦chelle ¨¦tait un moyen d¡¯existence essentiel des peuples de l¡¯Afrique subsaharienne et que la coop¨¦ration sino-africaine avait g¨¦n¨¦r¨¦ des opportunit¨¦s pour le d¨¦veloppement de l¡¯industrie agroalimentaire. Selon lui, il faut observer strictement les syst¨¨mes juridiques des deux parties dans la coop¨¦ration afin de r¨¦aliser des b¨¦n¨¦fices mutuels.


M. P. D. Daninga

Wu Ka a pr¨¦sent¨¦ un rapport intitul¨¦ ? La situation actuelle et les perspectives de la coop¨¦ration et des ¨¦changes juridiques entre la Chine et l¡¯Afrique ?. Il a formul¨¦ trois propositions pour la promotion de la coop¨¦ration et des ¨¦changes sino-africains sur le plan juridique : cr¨¦er davantage d¡¯occasions d¡¯¨¦changes pour les enseignants et ¨¦tudiants, diversifier les programmes d¡¯¨¦tudes, mener des conf¨¦rences acad¨¦miques et ¨¦tablir des cabinets de travail.


M. Wu Ka

Li Xuedong, docteur ¨¤ l¡¯Institut de recherche sur l¡¯Afrique de la ZJNU, a donn¨¦ un rapport baptis¨¦ ? Etudes sur les syst¨¨mes de reconnaissance et d¡¯ex¨¦cution des jugements civils et commerciaux de la Chine et de l¡¯Afrique ?. Sous les angles de la sociologie et de l¡¯¨¦conomie, M. Li a analys¨¦ les manifestations, les causes et les solutions des probl¨¨mes de reconnaissance et d¡¯ex¨¦cution des jugements civils et commerciaux entre la Chine et l¡¯Afrique.


M. Li Xuedong

Avec la mise en ?uvre des r¨¦sultats issus du Forum sur la coop¨¦ration sino-africaine et l¡¯avancement de l¡¯initiative ? la Ceinture et la Route ?, les ¨¦changes et la coop¨¦ration entre la Chine et l¡¯Afrique s¡¯approfondissent constamment dans divers domaines, et la coop¨¦ration ¨¦conomique et commerciale se d¨¦veloppe particuli¨¨rement rapidement. Le Centre d¡¯¨¦tudes juridiques Chine-Afrique construira un pont d¡¯¨¦changes juridiques pour la coop¨¦ration sino-africaine et apportera un soutien important au d¨¦veloppement stable et durable de la coop¨¦ration sino-africaine.

Des m¨¦dias chinois et tanzaniens ont relat¨¦ cet ¨¦v¨¦nement, y compris Daily News, The Citizen, The Guardian et The Africa Oriental Post.

Article : Zhang Liping ; photos : Wang Panfeng, Zhang Liping

 
mot cl¨¦:

Nouvelles concern¨¦es