Le forum de haut niveau ? Les 40 ans de la coop¨¦ration sino-portugaise ? tenu ¨¤ l¡¯Universit¨¦ de Lisbonne

[Source]    Institut Confucius de l¡¯Universit¨¦ de Lisbonne au Portuga [Time]    2019-06-05 11:09:25 
 

Le Forum de haut niveau ayant pour th¨¨me ? Les 40 ans de la coop¨¦ration sino-portugaise : id¨¦aux et objectifs communs ? s¡¯est tenu les 21 et 22 mai ¨¤ l¡¯Universit¨¦ de Lisbonne, au Portugal. Faisant partie de la s¨¦rie des c¨¦l¨¦brations du 40e anniversaire de l¡¯¨¦tablissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Portugal et du 20e anniversaire de la r¨¦trocession de Macao ¨¤ la Chine, ce forum a ¨¦t¨¦ organis¨¦ conjointement par l¡¯Institut Confucius de l¡¯Universit¨¦ de Lisbonne, l¡¯Institut diplomatique du minist¨¨re portugais des Affaires ¨¦trang¨¨res, l¡¯Acad¨¦mie chinoise du commerce international et de la coop¨¦ration ¨¦conomique du minist¨¨re chinois du Commerce (CAITEC) et l¡¯Institut des ¨¦tudes europ¨¦ennes de l¡¯Acad¨¦mie chinoise des sciences sociales (CASS), sous le haut patronage du pr¨¦sident portugais Marcelo Rebelo de Sousa.

L¡¯¨¦v¨¦nement a r¨¦uni une quarantaine d¡¯experts, d¡¯universitaires et de fonctionnaires issus de gouvernements et d¡¯institutions de recherches de la Chine et du Portugal ainsi que d¡¯organisations internationales telles que les Nations unies, qui ont chacun prononc¨¦ un discours excellent. Les invit¨¦s d¡¯honneur ont men¨¦ des discussions de mani¨¨re approfondie autour de 8 sujets, ¨¤ savoir le partenariat strat¨¦gique sino-portugais, le r?le de Macao dans la r¨¦gion de la Grande Baie (GBA) et dans la coop¨¦ration sino-portugaise, les ¨¦changes socio-culturels, la coop¨¦ration ¨¦ducative et scientifique, la coop¨¦ration dans le cadre de ? la Ceinture et la Route ?, le commerce, l¡¯investissement et la coop¨¦ration financi¨¨re, le d¨¦veloppement des entreprises portugaises en Chine et la coop¨¦ration sino-portugaise dans l¡¯innovation et l¡¯entrepreneuriat. Leurs id¨¦es originales et leurs perspectives uniques ont suscit¨¦ de vives r¨¦actions parmi les quelque 300 spectateurs.

Lors de la c¨¦r¨¦monie d¡¯ouverture, Freitas Ferraz, pr¨¦sident de l¡¯Institut diplomatique du minist¨¨re portugais des Affaires ¨¦trang¨¨res, a d¨¦clar¨¦ dans son discours qu¡¯¨¤ l¡¯occasion du 40e anniversaire de l¡¯¨¦tablissement des relations diplomatiques entre le Portugal et la Chine et du 20e anniversaire de la r¨¦trocession de Macao ¨¤ la Chine, dans le contexte de la signature de l¡¯accord de ? la Ceinture et la Route ?, les relations ¨¦conomiques et commerciales Portugal-Chine entreraient dans une nouvelle ¨¦tape historique. Selon lui, au cours des derniers 40 ans, les ¨¦changes et la coop¨¦ration entre les deux pays ont enregistr¨¦ de grands progr¨¨s. Il a ¨¦galement indiqu¨¦ que le Portugal et la Chine pourraient multiplier la coop¨¦ration dans la recherche scientifique et l¡¯innovation, ainsi que dans des domaines d¡¯int¨¦r¨ºt commun, tels que les ¨¦nergies renouvelables, l¡¯intelligence artificielle, la protection de l¡¯environnement et l¡¯oc¨¦anographie. M. Ferraz s¡¯attendait ¨¤ ce que les activit¨¦s ¨¦conomiques et commerciales bilat¨¦rales soient port¨¦es ¨¤ un nouveau palier.


Freitas Ferraz

Qu Weixi, vice-pr¨¦sident de la CAITEC, a indiqu¨¦ qu¡¯apr¨¨s 40 ans de d¨¦veloppement, les relations sino-portugaises se trouvaient actuellement dans une ¨¦tape historique. Selon lui, les deux pays devront saisir l¡¯occasion pour mettre pleinement en valeur les avantages issus de la construction conjointe de ? la Ceinture et la Route ?, approfondir la coop¨¦ration dans les domaines de l¡¯¨¦nergie, de la finance, du tourisme et de la construction d¡¯infrastructures, d¨¦fendre ensemble le multilat¨¦ralisme et favoriser le libre-¨¦change, afin d¡¯injecter une nouvelle vitalit¨¦ dans le partenariat strat¨¦gique global Chine-UE.


Qu Weixi

Tian Dewen, directeur adjoint de l¡¯Institut des ¨¦tudes europ¨¦ennes de la CASS, a soulign¨¦ que le partenariat strat¨¦gique global sino-portugais ¨¦tait un exemple de grand succ¨¨s parmi les relations sino-europ¨¦ennes. ? Si on envisage l¡¯avenir, tant que les deux pays continueront de suivre l¡¯orientation strat¨¦gique caract¨¦ris¨¦e par la coop¨¦ration et le d¨¦veloppement pragmatiques internationaux, la coop¨¦ration entre la Chine et le Portugal r¨¦alisera des r¨¦sultats encore plus importants ?, a-t-il estim¨¦.


Tian Dewen (au milieu)

Jo?o Barreiros, vice-pr¨¦sident de l¡¯Universit¨¦ de Lisbonne, s¡¯est dit tr¨¨s heureux que l¡¯Universit¨¦ de Lisbonne puisse coop¨¦rer avec de nombreuses institutions pour organiser ce forum de haut niveau et cr¨¦er une plate-forme d¡¯¨¦changes importante pour le d¨¦veloppement du partenariat Portugal-Chine.

Lors du sous-forum ? Partenariat strat¨¦gique Chine-Portugal ?, Paulo Portas, ancien vice-Premier ministre portugais, a d¨¦clar¨¦ que l¡¯¨¦tablissement des relations diplomatiques entre le Portugal et la Chine il y a 40 ans avait montr¨¦ une vision strat¨¦gique des deux pays ¨¤ l¡¯¨¦gard de la mondialisation. Selon lui, il est tr¨¨s important d¡¯¨¦liminer les barri¨¨res g¨¦ographiques et les pr¨¦jug¨¦s id¨¦ologiques au cours de la mondialisation.

Luis Castro Henriques, pr¨¦sident de l¡¯Agence portugaise pour l¡¯investissement et le commerce ext¨¦rieur (AICEP), s¡¯est ainsi exprim¨¦ avec ¨¦motion : ? Pendant les 40 derni¨¨res ann¨¦es, le volume total du commerce mondial a ¨¦t¨¦ multipli¨¦ par dix, alors que la Chine a ¨¦t¨¦ la premi¨¨re contributrice au d¨¦veloppement de l¡¯¨¦conomie mondiale. Le Portugal doit saisir l¡¯occasion pour renforcer la coop¨¦ration commerciale avec la Chine. ?


Luis Castro Henriques (¨¤ droite)

Lors des discussions au sujet du r?le important de Macao, Rui Martins, vice-pr¨¦sident de l¡¯Universit¨¦ de Macao, a soulign¨¦ la position sp¨¦ciale de Macao dans la GBA. Parall¨¨lement, il a mis en relief la contribution active de Macao ¨¤ l¡¯enseignement et ¨¤ la formation du portugais.

Paulo Agostinho, pr¨¦sident charg¨¦ des affaires africaines de l¡¯Agence de presse Lusa, le plus grand m¨¦dia transnational du Portugal, a partag¨¦ des exp¨¦riences et des acquis de son agence en mati¨¨re d¡¯¨¦limination des clich¨¦s et des malentendus entre les nations et les races dans les ¨¦changes humains et culturels. ? C¡¯est seulement quand les m¨¦dias fournissent des informations compl¨¨tes, m¨¦ticuleuses et objectives au public que les pr¨¦jug¨¦s entre les pays pourront ¨ºtre ¨¦limin¨¦s ¨¤ travers la communication ?, a-t-il estim¨¦.

S¡¯agissant des ¨¦changes culturels sino-portugais, les experts pr¨¦sents ont soulign¨¦ ¨¤ maintes reprises l¡¯importance de la langue. Ils ont unanimement pens¨¦ que l¡¯apprentissage de la langue de l¡¯autre pays ¨¦tait la premi¨¨re ¨¦tape pour les ¨¦changes culturels, et que ceux-ci n¨¦cessitaient ¨¦galement un soutien linguistique pour progresser en profondeur.

Par la suite, le forum s¡¯est pench¨¦ sur la coop¨¦ration dans le cadre de la Route de la soie maritime du XXIe si¨¨cle et la coop¨¦ration commerciale et ¨¦conomique sino-portugaise. Ana Paula Vitorino, ministre portugaise de la Mer, a d¡¯abord prononc¨¦ un discours th¨¦matique. Qualifiant ? la Ceinture et la Route ? d¡¯excellente opportunit¨¦ pour entamer un nouveau cycle de prosp¨¦rit¨¦ et de coop¨¦ration dans les relations internationales, elle s¡¯est dite convaincue que cette initiative permettrait certainement d¡¯approfondir les ¨¦changes socio-culturels et commerciaux et de renforcer le d¨¦veloppement durable de la soci¨¦t¨¦ mondiale.


Ana Paula Vitorino

Au cours du sous-forum ? ¡®La Ceinture et la Route¡¯ favorisent le d¨¦veloppement commun ?, Wu Guoqi, vice-pr¨¦sident associ¨¦ du Fonds international de d¨¦veloppement agricole des Nations unies, a pr¨¦sent¨¦ les politiques de financement des institutions financi¨¨res multilat¨¦rales ¨¤ l¡¯¨¦gard des projets dans le cadre de ? la Ceinture et la Route ? et la coop¨¦ration dans le d¨¦veloppement vert de ? la Ceinture et la Route ?. Il a jug¨¦ que les grands projets d¡¯infrastructures construits dans les pays le long de ? la Ceinture et la Route ? promouvraient consid¨¦rablement le d¨¦veloppement ¨¦conomique de ces pays.


Wu Guoqi (au milieu)

Pendant le sous-forum ? Coop¨¦ration sino-portugaise dans l¡¯innovation et l¡¯entrepreneuriat ?, les participants ont men¨¦ des discussions chaleureuses autour de la coop¨¦ration industrie-universit¨¦-recherche et de la construction d¡¯une plate-forme d¡¯innovation ouverte. Lu¨ªs Miguel Silveira, vice-doyen de l¡¯Institut sup¨¦rieur technique (IST) de l¡¯Universit¨¦ de Lisbonne, a indiqu¨¦ que pour renforcer la coop¨¦ration entre les universit¨¦s et les entreprises, les deux parties devaient trouver des projets technologiques orient¨¦s vers l¡¯application. Selon lui, cela stimulera non seulement l¡¯int¨¦r¨ºt des ¨¦tudiants, mais mobilisera ¨¦galement les entreprises dans leur coop¨¦ration avec les universit¨¦s.

Cai Run, ambassadeur de Chine au Portugal, a prononc¨¦ un discours lors de la c¨¦r¨¦monie de cl?ture du forum. Il a ¨¦voqu¨¦ que depuis l¡¯¨¦tablissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Portugal en f¨¦vrier 1979, les relations bilat¨¦rales avaient connu un d¨¦veloppement sain et stable. ? En 1999, la Chine et le Portugal ont r¨¦ussi ¨¤ r¨¦soudre la question de Macao par des consultations amicales. En 2005, les deux pays ont ¨¦tabli un partenariat strat¨¦gique global. Depuis lors, le d¨¦veloppement des relations bilat¨¦rales est entr¨¦ dans une p¨¦riode de d¨¦veloppement rapide. En d¨¦cembre dernier, le pr¨¦sident chinois Xi Jinping a effectu¨¦ une visite r¨¦ussie au Portugal qui a abouti ¨¤ des r¨¦sultats fructueux. Peu avant, le pr¨¦sident portugais Marcelo Rebelo de Sousa a effectu¨¦ une visite d¡¯Etat en Chine. A l¡¯heure actuelle, les relations sino-portugaises sont meilleures que jamais ?, s¡¯est ainsi exprim¨¦ l¡¯ambassadeur chinois. Selon lui, sur la base de la signature du m¨¦morandum d¡¯entente entre la Chine et le Portugal dans le cadre de ? la Ceinture et la Route ?, les deux parties disposent d¡¯un grand potentiel de coop¨¦ration dans les domaines ¨¦conomique et commercial, scientifique et technologique, ¨¦ducatif, humain et culturel. Il s¡¯est dit convaincu que dans les prochaines 40 ann¨¦es, la coop¨¦ration sino-portugaise pourrait r¨¦aliser de plus grands exploits et apporterait plus d¡¯avantages tangibles aux peuples des deux pays.

 
mot cl¨¦:

Nouvelles concern¨¦es