Un vice-ministre chinois de l¡¯Education visite l¡¯Institut Confucius de l¡¯Institut national des Langues ¨¦trang¨¨res de Samarcande

[Source]    Si¨¨ge de l¡¯Institut Confucius [Time]    2019-05-28 16:18:31 
 

Tian Xuejun, vice-ministre chinois de l¡¯Education, et sa suite ont visit¨¦ le 22 mai l¡¯Institut Confucius de l¡¯Institut national des Langues ¨¦trang¨¨res de Samarcande, recevant un accueil chaleureux des enseignants et ¨¦tudiants.


Photo de groupe

M. Tian a visit¨¦, en compagnie d¡¯Ilkhom Tuxtasinov, recteur de l¡¯Institut national des Langues ¨¦trang¨¨res de Samarcande, l¡¯exposition de photos et l¡¯exposition des r¨¦sultats p¨¦dagogiques de l¡¯Institut Confucius, avant de mener des ¨¦changes cordiaux avec des ¨¦l¨¨ves dans des salles de classe. Dans un cours de calligraphie, le vice-ministre chinois a indiqu¨¦ que le pinceau chinois, tr¨¨s souple, permettait quand m¨ºme d¡¯¨¦crire de la calligraphie vigoureuse, ce qui interpr¨¦tait la pens¨¦e philosophique marqu¨¦e par la force dans la douceur dans la culture chinoise. M. Tian a ¨¦mis le souhait que les ¨¦l¨¨ves approfondissent davantage leurs connaissances vis-¨¤-vis de la culture chinoise en apprenant bien le chinois. Lors d¡¯un cours d¡¯interpr¨¦tation simultan¨¦e, il a partag¨¦ ses exp¨¦riences de l¡¯apprentissage de langue ¨¦trang¨¨re ¨¤ travers la lecture des journaux et l¡¯¨¦coute de la radio. De plus, M. Tian a encourag¨¦ les ¨¦tudiants ¨¤ travailler assid?ment pour am¨¦liorer constamment leur niveau de chinois et d¡¯interpr¨¦tation.


Tian Xuejun assiste ¨¤ un cours de calligraphie.

Par la suite, le vice-ministre chinois a assist¨¦ ¨¤ une repr¨¦sentation visant ¨¤ pr¨¦senter les r¨¦sultats d¡¯apprentissage des ¨¦l¨¨ves de l¡¯Institut Confucius et a prononc¨¦ un discours. Il s¡¯est ainsi exprim¨¦ : ? La Chine et l¡¯Ouzb¨¦kistan ont tous une longue histoire et une culture splendide, et ont instaur¨¦ une base historique et profonde de l¡¯amiti¨¦ bilat¨¦rale ¨¤ travers l¡¯apprentissage et l¡¯inspiration mutuels. Actuellement, les deux pays ont ¨¦tabli un partenariat strat¨¦gique global, et les relations bilat¨¦rales ¨¦taient dans la meilleure p¨¦riode de leur histoire. L¡¯Ouzb¨¦kistan est en train de promouvoir de mani¨¨re globale sa modernisation, et le monde traverse un nouveau cycle de r¨¦volution scientifique et technologique. ? M. Tian a soulign¨¦ que dans un tel contexte de d¨¦veloppement, les ¨¦l¨¨ves devaient saisir l¡¯occasion historique et ma?triser le chinois, afin que leur vie devienne magnifique dans le futur.

M. Tian a soulign¨¦ que l¡¯Institut Confucius ¨¦tait devenu une marque lumineuse des ¨¦changes humains et culturels entre la Chine et l¡¯Ouzb¨¦kistan, et un trait d¡¯union d¡¯apprentissage mutuel, de renforcement de la compr¨¦hension r¨¦ciproque et d¡¯¨¦changes spirituels entre les deux parties. Il a formul¨¦ une proposition en trois points quant au d¨¦veloppement de l¡¯Institut Confucius de l¡¯Institut national des Langues ¨¦trang¨¨res de Samarcande : s¡¯en tenir comme toujours au d¨¦veloppement des valeurs internes et am¨¦liorer sans cesse la qualit¨¦ et l¡¯efficacit¨¦ d¡¯enseignement ; insister sur le d¨¦veloppement original et explorer des programmes sp¨¦ciaux en tenant compte des demandes locales ; persister dans le d¨¦veloppement localis¨¦ et augmenter le nombre des enseignants locaux et les manuels, afin d¡¯aider les ¨¦l¨¨ves locaux ¨¤ r¨¦aliser leurs r¨ºves et de rapprocher constamment la distance avec les communaut¨¦s et les populations locales.

M. Tuxtasinov a d¨¦clar¨¦ dans son discours que, dans le contexte caract¨¦ris¨¦ par l¡¯intensification de la coop¨¦ration ¨¦troite entre la Chine et l¡¯Ouzb¨¦kistan et la mise en ?uvre de ? la Ceinture et la Route ?, l¡¯Institut Confucius avait obtenu des r¨¦sultats fructueux dans les ¨¦changes et la coop¨¦ration humains et culturels. Il esp¨¦rait qu¡¯avec les efforts conjoints des deux parties, l¡¯Institut Confucius cr¨¦erait un meilleur futur.


Tian Xuejun ¨¦change avec un ¨¦l¨¨ve de l¡¯Institut Confucius.

L¡¯accord de coop¨¦ration sur l¡¯Institut Confucius de l¡¯Institut national des Langues ¨¦trang¨¨res de Samarcande a ¨¦t¨¦ sign¨¦ en septembre 2013 en pr¨¦sence des chefs d¡¯Etat de la Chine et de l¡¯Ouzb¨¦kistan. Son partenaire chinois est l¡¯Universit¨¦ des Etudes internationales de Shanghai. Occupant une superficie d¡¯enseignement de 600 m2, l¡¯Institut Confucius a vu l¡¯inscription de 780 apprenants en 2018.

 
mot cl¨¦:

Nouvelles concern¨¦es