Tenue de la comp¨¦tition b¨¦larusse de la 18e ¨¦dition du Concours ? Passerelle vers le chinois ? ouvert aux ¨¦tudiants du monde

[Source]    Service d¡¯¨¦ducation de l¡¯ambassade de Chine au B¨¦larus [Time]    2019-05-27 15:01:33 
 

La comp¨¦tition b¨¦larusse de la 18e ¨¦dition du Concours ? Passerelle vers le chinois ? ouvert aux ¨¦tudiants du monde s¡¯est tenue le 11 mai ¨¤ l¡¯Universit¨¦ linguistique d¡¯Etat de Minsk (MSLU) au B¨¦larus. Sous le haut patronage du Si¨¨ge de l¡¯Institut Confucius, l¡¯¨¦v¨¦nement a ¨¦t¨¦ organis¨¦ par le Service d¡¯¨¦ducation de l¡¯ambassade de Chine au B¨¦larus avec le concours de l¡¯Institut Confucius de la MSLU. Les 12 candidats ont disput¨¦ la comp¨¦tition, qui a r¨¦uni quelque 400 spectateurs, y compris Luo Zhanhui, charg¨¦ d¡¯affaires par int¨¦rim de l¡¯ambassade de Chine au B¨¦larus, Li Wenhua, premi¨¨re secr¨¦taire du Service d¡¯¨¦ducation de l¡¯ambassade chinoise, Andrew Krasutsky, sp¨¦cialiste en chef du minist¨¨re b¨¦larusse de l¡¯Education, Natallia Baranova et Alaksei Paulavich Dzerbin, pr¨¦sidente et vice-pr¨¦sident de la MSLU, Anatoly Tozik, directeur b¨¦larusse de l¡¯Institut Confucius r¨¦publicain de l¡¯Universit¨¦ d¡¯Etat du B¨¦larus (BSU), des directeurs et responsables chinois, des enseignants de chinois et des enseignants-b¨¦n¨¦voles de chinois des Instituts (Classes) Confucius au B¨¦larus, des enseignants et ¨¦tudiants issus de diff¨¦rentes universit¨¦s b¨¦larusses ainsi que des ¨¦tudiants chinois faisant leurs ¨¦tudes au B¨¦larus.

A 13h00 (heure locale), la comp¨¦tition s¡¯est ouverte avec l¡¯accompagnement des hymnes nationaux solennels de la Chine et du B¨¦larus.

Luo Zhanhui a d¨¦clar¨¦ dans son discours que c¡¯¨¦tait un grand honneur pour lui d¡¯assister ¨¤ ce grand ¨¦v¨¦nement, avant d¡¯adresser des salutations sinc¨¨res ¨¤ tous au nom de l¡¯ambassadeur Cui Qiming. Il a cordialement remerci¨¦ l¡¯Institut Confucius de la MSLU de ses efforts d¨¦ploy¨¦s pour cette comp¨¦tition. ? C¡¯est la quatri¨¨me fois que j¡¯assiste ¨¤ la comp¨¦tition b¨¦larusse du Concours ¡®Passerelle vers le chinois¡¯ au cours des quatre derni¨¨res ann¨¦es. Entre-temps, le nombre de jeunes apprenants de chinois au B¨¦larus n¡¯a cess¨¦ d¡¯augmenter et leur niveau de chinois s¡¯est progressivement am¨¦lior¨¦ ?, a not¨¦ M. Luo. Il esp¨¦rait que les candidats pourraient montrer leurs meilleures comp¨¦tences et que cette comp¨¦tition leur permettrait de comprendre la Chine et le chinois de mani¨¨re int¨¦grale et approfondie. Le charg¨¦ d¡¯affaires s¡¯est dit convaincu qu¡¯avec la passerelle de chinois, le pont de coop¨¦ration entre la Chine et le B¨¦larus serait plus solide. Il s¡¯est ainsi exprim¨¦ : ? Les relations sino-b¨¦larusses ont connu un essor dans divers domaines ces derni¨¨res ann¨¦es. Il y a deux semaines, le pr¨¦sident b¨¦larusse Alexandre Loukachenko et le pr¨¦sident chinois Xi Jinping ont tenu un entretien en marge du 2e Forum de ¡®la Ceinture et la Route¡¯ pour la coop¨¦ration internationale. Lors de l¡¯entretien, les deux dirigeants se sont f¨¦licit¨¦s de la coop¨¦ration approfondie entre les deux parties et y ont manifest¨¦ leur soutien. Je suis convaincu que les deux parties m¨¨neront une coop¨¦ration ¨¦ducative plus approfondie et plus int¨¦grale, et esp¨¨re que les ¨¦tudiants chinois et b¨¦larusses pourront participer plus activement ¨¤ la coop¨¦ration bilat¨¦rale. ? Finalement, M. Luo a adress¨¦ sa gratitude sinc¨¨re au personnel participant aux pr¨¦paratifs de la comp¨¦tition de leur contribution ¨¤ la promotion de la langue et de la culture chinoises.

Dans son discours, Andrew Krasutsky s¡¯est dit tr¨¨s honor¨¦ d¡¯assister ¨¤ cette comp¨¦tition magnifique. Il a d¨¦clar¨¦ que le gouvernement b¨¦larusse avait accord¨¦ une grande attention et un soutien ¨¦nergique ¨¤ l¡¯enseignement du chinois et ¨¤ la diffusion de la culture chinoise. Selon lui, un atelier de formation d¨¦di¨¦ aux enseignants de chinois sera ouvert au B¨¦larus dans l¡¯ann¨¦e en cours pour former des enseignants de chinois locaux. Cela, d¡¯apr¨¨s lui, a parfaitement traduit l¡¯int¨¦r¨ºt intense des B¨¦larusses pour la langue chinoise tant ancienne que belle. Indiquant qu¡¯un vice-ministre chinois de l¡¯Education effectuera une visite amicale au B¨¦larus ¨¤ la fin de ce mois de mai, le sp¨¦cialiste b¨¦larusse s¡¯est dit convaincu que de plus en plus de jeunes chinois et b¨¦larusses contribueraient ¨¤ la coop¨¦ration approfondie entre les deux pays.

Natallia Baranova a rappel¨¦ dans son discours les comp¨¦titions b¨¦larusses des ¨¦ditions pr¨¦c¨¦dentes du Concours ? Passerelle vers le chinois ? ouvert aux ¨¦tudiants du monde, qui avaient ¨¦t¨¦ tenues ¨¤ la MSLU. Selon elle, la premi¨¨re ¨¦dition du Concours ? Passerelle vers le chinois ? a attir¨¦ l¡¯attention d¡¯un groupe de jeunes b¨¦larusses et a suscit¨¦ leur int¨¦r¨ºt vis-¨¤-vis du chinois grace ¨¤ sa forme sans pr¨¦c¨¦dent. Mme la pr¨¦sidente a affirm¨¦ qu¡¯elle continuerait d¡¯accorder du soutien et de l¡¯attention ¨¤ la promotion et au d¨¦veloppement du chinois et de la culture chinoise au B¨¦larus. Elle a estim¨¦ que l¡¯apprentissage du chinois rev¨ºtait une signification importante pour comprendre la culture traditionnelle chinoise et s¡¯inspirer de l¡¯essor de la Chine. La pr¨¦sidente Baranova a salu¨¦ les r¨¦sultats obtenus par les ¨¦tudiants b¨¦larusses dans l¡¯apprentissage du chinois, et a soulign¨¦ que le chinois, ce grand pont, consoliderait certainement l¡¯amiti¨¦ sino-b¨¦larusse. Elle a souhait¨¦ d¡¯excellents r¨¦sultats aux candidats dans la comp¨¦tition, un meilleur succ¨¨s au d¨¦veloppement chinois et une amiti¨¦ p¨¦renne entre la Chine et le B¨¦larus.

Dans son discours, Anatoly Tozik a indiqu¨¦ que le chinois ¨¦tait un pont, grace auquel ils avaient pu conna?tre la culture et l¡¯histoire plusieurs fois mill¨¦naire de la Chine, et les parties chinoise et b¨¦larusse menaient activement une coop¨¦ration dans diff¨¦rents domaines, y compris la culture, les sciences et technologies, l¡¯¨¦conomie et l¡¯¨¦ducation. Ainsi, selon lui, il faut ¨¦largir et consolider ? ce pont ? pour que plus de jeunes des deux pays puissent conna?tre la langue, la culture et l¡¯histoire de l¡¯autre partie, afin de contribuer ¨¤ la coop¨¦ration bilat¨¦rale et au d¨¦veloppement de chacun d¡¯entre eux.

Cette comp¨¦tition s¡¯est compos¨¦e de quatre parties, ¨¤ savoir le quiz de connaissances, le discours th¨¦matique, le discours impromptu et la d¨¦monstration artistique.

Le quiz de connaissances comprenait des mod¨¨les de test vari¨¦s, dont la question ¨¤ choix multiple, le remplissage, l¡¯¨¦num¨¦ration, le jugement et l¡¯association. Ayant couvert des sujets diversifi¨¦s tels que la culture, la g¨¦ographie et l¡¯histoire de la Chine ainsi que des connaissances g¨¦n¨¦rales sur le chinois, cette ¨¦tape a permis d¡¯examiner le niveau de chinois des candidats et leurs connaissances vis-¨¤-vis de la culture chinoise.

Lors du discours th¨¦matique, les candidats ont expos¨¦ leurs opinions autour du th¨¨me ? Un monde, une famille ?. Un certain candidat a pris l¡¯id¨¦e tao?ste comme point de d¨¦part pour pr¨¦senter ses acquis sur le sujet ? Tout le monde s¡¯entend comme une famille dans le monde de la Grande Concorde ?. Un autre a prononc¨¦ un discours intitul¨¦ ? L¡¯¨¨re du village plan¨¦taire ? pour aborder la grande signification des ¨¦changes transculturels pour la construction de la communaut¨¦ de destin pour l¡¯humanit¨¦ en appelant ¨¤ apprendre activement le chinois afin de devenir des ambassadeurs des ¨¦changes transculturels. Il y avait aussi un candidat qui a appel¨¦ ¨¤ mener une coop¨¦ration gagnant-gagnant et ¨¤ se pr¨ºter assistance au niveau de l¡¯individu, de la nation et du pays, dans le but de r¨¦aliser un b¨¦n¨¦fice mutuel. Son discours a pr¨¦sent¨¦ l¡¯aspiration ¨¤ la paix de toute l¡¯humanit¨¦.

Au cours du discours impromptu, les candidats ont choisi les th¨¨mes de leurs discours par le tirage au sort. Malgr¨¦ le temps limit¨¦ de pr¨¦paration, ils ont manifest¨¦ leur compr¨¦hension profonde vis-¨¤-vis du th¨¨me et ont fait preuve de sang-froid dans la comp¨¦tition, suscitant des salves d¡¯applaudissements du jury et des spectateurs.

Les candidats ont tous montr¨¦ leurs atouts pendant la d¨¦monstration artistique en pr¨¦sentant des num¨¦ros de chant, de wushu, de dialogue comique chinois et d¡¯instruments de musique. La chanson ? Shallow ? ressemblait ¨¤ une m¨¦lodie du paradis avec un grave doux et stable ainsi qu¡¯un aigu m¨¦lodieux et agr¨¦able. Le sketch ? Nouvelles ? a pr¨¦sent¨¦ des nouvelles de fa?on humoristique en combinant des expressions en vogue sur Internet et des langages de nouvelles s¨¦rieux. Cela a montr¨¦ le bon niveau de chinois du candidat et son humour, en suscitant des acclamations et des rires des spectateurs, en rendant l¡¯atmosph¨¨re plus chaleureuse et en impressionnant tant le jury que les spectateurs. Le wushu ? Eventail du Tai-chi ?, la r¨¦citation de po¨¨mes intitul¨¦s respectivement ? Franchir les fronti¨¨res ?, ? Neige ¨C sur l¡¯air de Qin Yuan Chun ? et ? Lettre d¡¯amour ?, le dialogue comique chinois ? Ma?triser le mandarin ?, la pi¨¨ce de th¨¦atre de marionnettes d¡¯un extrait de La P¨¦r¨¦grination vers l¡¯Ouest, et la chanson avec l¡¯accompagnement de la guitare ? Poudres dans les feux d¡¯artifice ? ont bien rythm¨¦ la comp¨¦tition en cr¨¦ant de nombreux moments forts. De plus, des ¨¦tudiants du D¨¦partement de langue et culture chinoises de la MSLU ont repr¨¦sent¨¦ des num¨¦ros de danse et de chant remarquables tels que ? Enthousiasme pour le chinois ?, ? Voyage d¨¦sir¨¦ ?, ? Chemin ordinaire ? et ? Ne te souviens pas de moi ?.

Apr¨¨s une comp¨¦tition magnifique et acharn¨¦e en quatre ¨¦tapes, Aleksandra Chaban de la BSU et Lyubov Shuster de la MSLU ont respectivement remport¨¦ le premier et le deuxi¨¨me prix.

Chen Weiwei, conseiller de presse de l¡¯ambassade de Chine au B¨¦larus, a ¨¦galement assist¨¦ ¨¤ la comp¨¦tition. Il s¡¯est ainsi exprim¨¦ : ? Ces derni¨¨res ann¨¦es, grace au soutien du pr¨¦sident Xi Jinping et du pr¨¦sident Alexander Lukashenko, la coop¨¦ration et les ¨¦changes ¨¦ducatifs entre la Chine et le B¨¦larus ¨¦taient de plus en plus ¨¦troits en obtenant des r¨¦sultats fructueux. Et cela est ¨¦troitement li¨¦ aux attitudes s¨¦rieuse et responsable des directeurs et du personnel du gouvernement et des d¨¦partements charg¨¦s de l¡¯¨¦ducation des deux pays, ainsi qu¡¯¨¤ la participation active des jeunes des deux pays. ? M. Chen a salu¨¦ chaleureusement le succ¨¨s de la comp¨¦tition b¨¦larusse de la 18e ¨¦dition du Concours ? Passerelle vers le chinois? ouvert aux ¨¦tudiants du monde, et a souhait¨¦ un meilleur succ¨¨s ¨¤ ce concours au B¨¦larus pour obtenir des r¨¦sultats merveilleux.

Alaksei Paulavich Dzerbin a indiqu¨¦ lors de la c¨¦r¨¦monie de cl?ture que malgr¨¦ la distance entre la Chine et le B¨¦larus, le Concours ? Passerelle vers le chinois ? avait rapproch¨¦ les jeunes des deux pays et favoris¨¦ les ¨¦changes et la coop¨¦ration entre la Chine et le B¨¦larus dans diff¨¦rents domaines. Le vice-pr¨¦sident s¡¯est dit tr¨¨s honor¨¦ de pouvoir mettre un lieu de qualit¨¦ ¨¤ la disposition de cette comp¨¦tition de chinois au niveau mondial. ? Aujourd¡¯hui, les meilleurs experts en culture, litt¨¦rature et langue chinoises s¡¯y sont r¨¦unis. Ils ont fait une grande contribution ¨¤ l¡¯enseignement du chinois et ¨¤ la promotion de la culture chinoise ?, a-t-il poursuivi. M. Dzerbin esp¨¦rait que les candidats pourraient mettre en valeur leurs potentiels d¡¯une meilleure fa?on lors de la comp¨¦tition pour obtenir des r¨¦sultats satisfaisants.

Li Wenhua, premi¨¨re secr¨¦taire du Service d¡¯¨¦ducation de l¡¯ambassade de Chine au B¨¦larus, a d¨¦cern¨¦ le prix ¨¤ Aleksandra Chaban, laur¨¦ate du premier prix. Mme Li a d¨¦clar¨¦ : ? Le Concours Passerelle vers le chinois ouvert aux ¨¦tudiants du monde a ¨¦t¨¦ organis¨¦ pendant 18 ans cons¨¦cutifs. Les candidats ont montr¨¦ leur bon niveau linguistique et leurs atouts sur cette sc¨¨ne, et ont connu la langue et la culture chinoises ¨¤ travers ce concours. Aujourd¡¯hui, les candidats sont tous excellents et vainqueurs. J¡¯esp¨¨re que davantage de jeunes b¨¦larusses pourront s¡¯int¨¦resser au chinois, apprendre cette langue et conna?tre la culture chinoise. ? Elle a affirm¨¦ que l¡¯ambassade de Chine au B¨¦larus continuerait de soutenir le d¨¦veloppement de l¡¯enseignement du chinois au B¨¦larus et d¡¯offrir une plus grande sc¨¨ne aux apprenants de chinois au B¨¦larus pour manifester leurs talents et comp¨¦tences linguistiques.

La comp¨¦tition b¨¦larusse de la 18e ¨¦dition du Concours ? Passerelle vers le chinois ? ouvert aux ¨¦tudiants du monde a permis aux candidats de montrer leurs talents et de nouer une amiti¨¦. Les jeunes chinois et b¨¦larusses construiront ensemble un pont de langue, d¡¯esprit et de coop¨¦ration pour mener, d¡¯une meilleure mani¨¨re et plus profond¨¦ment, des ¨¦changes et l¡¯apprentissage mutuel, afin de promouvoir la r¨¦alisation du concept dit ? Tout le monde s¡¯entend comme une famille ?.

 
mot cl¨¦:

Nouvelles concern¨¦es